Glossaire

Blog : type de site web, ou une partie d’un site web, utilisé pour la publication périodique et régulière d’articles, généralement succincts, rendant compte d’une actualité autour d’un sujet donné.

Charte graphique : document expliquant les règles d’usage de l’identité visuelle d’une entreprise afin de garder une cohérence graphique sur tous les supports de communication de celle-ci.

CMJN : abréviation employée pour les encres utilisées en quadrichromie : cyan, magenta, jaune et noir. On parle aussi d’encres primaires.

CMS : système de gestion de contenu, c’est une famille de logiciels destinés à la conception et à la mise à jour dynamique de sites Web ou d’applications multimédia.

  • WordPress : logiciel libre utilisé pour créer des sites, blogs ou applications.

Communication visuelle : désigne l’ensemble des techniques d’information par l’image, l’illustration ou le graphisme,destinées au public.

Copyright et Propriété intellectuelle :

  • Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle : « L’auteur d’une oeuvre de l’esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d’ordre patrimonial« .
  • Article. L.335-4. « Est punie de trois ans d’emprisonnement et de 300.000 Euros d’amende toute fixation, reproduction, communication ou mise à disposition du public, à titre onéreux ou gratuit, ou toute télédiffusion d’une prestation, d’un phonogramme, d’un vidéogramme ou d’un programme, réalisée sans l’autorisation, lorsqu’elle est exigée, de l’artiste-interprète, du producteur de phonogrammes ou de vidéogrammes ou de l’entreprise de communication audiovisuelle.« 
  • Voir le code complet

Couleur : sensation produite par la stimulation de la rétine par des ondes lumineuses de longueurs variables. Les objets sont perçus comme ayant des couleurs spécifiques en raison de leur capacité à absorber, réfléchir et transmettre différentes ondes lumineuses.

Faux texte : texte sans valeur sémantique, permettant de remplir la mise en pages en l’absence du texte définitif.

Fonds perdus : partie des éléments de la composition graphique, comme une image, une ligne de texte, un aplat de couleur… qui s’étend au delà du format fini de la page. Les traits de coupe permettent de signaler cette zone où tout ce qui est imprimé « débordera » hors de la page.

Graphisme : discipline qui consiste à créer, choisir et utiliser des éléments graphiques (dessins, caractères typographiques, photos, couleurs…) pour élaborer un objet de communication.

HTML : C’est le langage informatique de base dans lequel on exprime du texte, des images et des liens.

  • CSS : Il s’agit d’un code informatique qui sert à déterminer l’apparence d’un site web (indépendamment de son contenu).

Icône : signe graphique s’apparentant à ce qu’il signifie : valise que l’on trouve dans les aéroports pour indiquer la zone de contrôle des bagages, par exemple. Les icônes prennent les traits de ce qu’ils indiquent, les rendant ainsi aisément identifiables, quelles que soient la langue ou la barrière culturelle.

  • Pictogramme : icône ou symbole, utilisé de telle manière que son sens est compris instantanément quelles que soient la langue ou la barrière culturelle. Les pictogrammes efficaces correspondent à une désignation codée et définie par un grand nombre de conventions, comme les panneaux signalétique internationaux. Le contexte est important lors de l’interprétation d’un pictogramme, car si il reste une icône identifiable, son sens peut être radicalement modifié.
  • Symbole : signe graphique qui représente quelque chose d’une façon différente de ce qu’il est en réalité. Dans de nombreuses cultures, le symbole du cœur est utilisé pour représenter l’affection ou l’amour (surtout lorsqu’il est en rouge), alors que celui-ci ne ressemble pas à l’amour en tant que tel, de même qu’il ne s’apparente guère à un véritable cœur. Compte tenu du fait que sa signification est universellement admise, il peut être employé pour communiquer efficacement.

Identité visuelle : la « personnalité » d’une entreprise exprimée visuellement, en interne et en externe, à travers une stratégie de marque distinctive. Une charte comprend habituellement un logo, une palette de couleurs spécifique, une mise en pages type pour les documents et les packagings, et un cahier des charges régissant la disposition de n’importe quel élément, afin de conserver une cohérence à tous les niveaux de l’entreprise.

Illustration : représentation visuelle de nature graphique ou picturale dont la fonction essentielle sert à amplifier, compléter, décrire ou prolonger un texte.

Image matricielle : image numérique, comme une photographie, dans un format de données composé d’une grille de points (ou trame). Chaque point est défini par une couleur et une position spécifique au sein de la grille matricielle.

Image vectorielle : image numérique créée à partir de coordonnées mathématiques, contrairement aux images matricielles composées de points. Ces images peuvent être agrandies sans que la qualité soit affectée, mais elles n’offrent pas la même finesse de détails, ni une variation tonale aussi précise que les images matricielles.

Interface utilisateur : décrit le design des applications (pour ordinateurs, smartphone et tout autre appareil). L’interface est conçue pour maximiser la facilité d’utilisation et l’expérience des utilisateurs.

Logo : signe graphique utilisé au sein de la stratégie de marque d’une entreprise. Créer un logo efficace s’avère être bien plus complexe que son élégante simplicité ne pourrait le laisser penser. Un logo doit être à la fois simple, afin d’être identifié même lorsqu’il est imprimé ou affiché en petit format, et riche en termes de sémantique, car il représente les valeurs et la personnalité d’une entreprise. Il doit être mémorisable, instantanément reconnaissable et différent de celui de ses concurrents.

  • Logotype : un assemblage spécifique de lettres composant le nom, ou l’acronyme, d’une entreprise et dont l’agencement original (couleur, typographie, interlettrage…) fait partie intégrante de son identité.

Maquette : étape préliminaire dans le processus de création permettant d’organiser les divers éléments graphiques, comme la typographie, les photographies, les illustrations, de telle sorte que le résultat final puisse être appréhendé. Ce terme qualifie également l’ensemble de l’organisation d’une création graphique.

Palette de couleurs : ensemble de couleurs définies soit par un média donné, soit par un designer ou un artiste pour un projet donné.

Photomontage : technique selon laquelle une image est obtenue par l’assemblage de photographies ou d’éléments empruntés à diverses photographies.

Pixel : unité de base en système informatique utilisée pour mesurer une image numérique. Son nom provient de l’expression anglaise picture element, c’est à dire « élément d’image ». Les pixels sont contenus dans une grille à deux dimensions qui forme l’image finale.

Plurimédia : désigne le fait pour une campagne publicitaire d’utiliser simultanément plusieurs médias pour diffuser un même message publicitaire avec des créations publicitaires adaptées à chaque support.

Print : mot anglais signifiant « Imprimé(e) ».

Recto Verso (R/V) : il s’agit des côtés opposés d’une même feuille, le resto étant alors la face et le verso, l’arrière.

Responsive : format qui s’adapte en fonction de son support (PC, tablette, smartphone).

RVB : abréviation de rouge, vert et bleu, les trois couleurs utilisées par les moniteurs et autres écrans numériques pour afficher des éléments. Elles correspondent également aux trois différents capteurs de lumière présents dans l’œil humain.

Site vitrine : site web présentant des informations sur une entreprise, des produits ou des services. Cette appellation s’oppose aux boutiques en ligne qui génèrent directement des ventes et du chiffre d’affaires.

Stratégie de marque : stratégie de différenciation d’une offre (produit, service, interactions, expériences…) vis-à-vis de ses concurrents. Dans un premier temps, une marque se constitue souvent d’un logo, afin d’ancrer la promesse de la marque. Une identité de marque efficace inclut notamment une charte visuelle détaillée et cohérente (logo, typographie, palette de couleurs, et tout autre signe visuel associé).

Typographie : désigne les différents procédés de composition et d’impression utilisant des caractères et des formes en relief, ainsi que l’art d’utiliser les différents types de caractères dans un but esthétique et pratique.

  • Caractères : terme désignant de façon générale une variante d’un signe typographique destiné à l’impression ou à une lecture à l’écran. A l’origine, un caractère était une pièce en plomb, sur laquelle était dessinée une lettre à l’envers et en relief, permettant l’impression.
  • Famille de caractères : Toutes les déclinaisons d’une typographie : par exemple gras, italique, condensé… La variété de déclinaisons que l’on connaît aujourd’hui est en partie liée à l’avènement de la publicité, au XIXe siècle, qui a fait naître une grande demande pour des typographies originales.
  • Fonte : Source physique ou numérique permettant de produire des caractères. Une fonte est un jeu de caractères dans sa mise en oeuvre, physique ou numérique.
  • Police : série de caractères présentant des caractéristiques communes, telles que l’épaisseur, les proportions, la présence d’empattements (=terminaison d’un caractère) ou non… une police comprend généralement des lettres, des chiffres et une vaste gamme de symboles (typographiques, mathématiques…). Une police est l’intégralité d’une famille de caractères dans sa conception.

Webdesign : conception de l’interface web : organisation des pages, arborescence, navigation dans un site web…

14/11/2018